Pourquoi s'informer sur les risques cardiaques ?

Accueil » Santé
Pourquoi s'informer sur les risques cardiaques ?

On n'a qu'un cœur…

La Fédération Française de Cardiologie, que vous pouvez retrouver sur le site fedecardio-acvr.org, s'est donné pour mission de diffuser le plus largement possible une information ciblée afin de prévenir au mieux les accidents cardiaques. Composée d'équipes de bénévoles, cardiologues et autres spécialistes, elle s'adresse aussi bien au grand public, qu'aux entreprises, administrations et même aux écoles où ses actions de prévention ont pour but d'éduquer dès le plus jeune âge à une bonne hygiène de vie mais aussi aux gestes qui peuvent sauver. Ces actions de sensibilisation se font par la diffusion de documents de prévention mais aussi par des conférences ou l'organisation de divers événements comme par exemple des marches pour le cœur organisées dans différentes villes et relayées par les médias.

Tout le monde est concerné par les risques cardiaques

Le cœur est un muscle et en tant que tel il a besoin de mouvement pour bien fonctionner. Il n'est pas nécessaire de se lancer dans de grands programmes sportifs pour ceux que cela rebute ou qui n'en ont pas le temps, mais de se rendre compte à quel point il peut être important de simplement préférer l'escalier à l'ascenseur ou de chercher son pain du matin à pied ou encore de descendre des transports en commun un arrêt avant celui de votre domicile. La Fédération Française de Cardiologie tend à démontrer que tout le monde peut accéder à ces comportements faciles à mettre en place qui ne demandent que peu d'efforts et qui ne constituent le plus souvent qu'un simple abandon d'une habitude. Le risque cardiaque peut également être fortement diminué par une alimentation diversifiée et équilibrée pour diminuer le mauvais cholestérol et le diabète qui encrassent les artères.

Après l'accident cardiaque

Celui ou celle qui a subi un accident cardiaque est souvent démuni une fois que la prise en charge hospitalière est terminée. C'est à ce moment-là, que le malade cardiaque éprouve des difficultés d'ordre physique certes, mais aussi d'ordre psychologique. L'accident cardiaque est souvent un phénomène subit et générant beaucoup de surprise. Le malade en est déstabilisé, il n'a plus confiance en son corps, se demande si cela peut se reproduire et quand et comment faire pour l'éviter. La Fédération Française de Cardiologie, consciente de ces problématiques non techniques, a créé les clubs Cœur et Santé afin de sortir les cardiaques de leur isolement et de les inciter à se reconstruire pour retrouver le moral par la forme physique. Encadrés de manière sécurisée par des kinés, des infirmiers, des spécialistes de l'éducation physique et sportive adaptée ou des secouristes, les anciens malades reprennent en toute confiance une activité sans risque par rapport à ce qu'ils ont vécu et sont stimulés pour adapter leur futur mode de vie.

Dans la même catégorie