Tout savoir sur les crèmes anti-fongiques

Accueil » Santé
Tout savoir sur les crèmes anti-fongiques

Qu'est-ce qu'une creme anti fongique, et à quoi sert-elle ?

Une creme anti fongique est destiné à lutter contre les infections dues aux champignons microscopiques. Ces derniers sont responsables d'infections appelées mycoses et sont fréquences sur la peau, les cheveux ou les ongles par exemple. Ce type de crème est disponible sous diverses formes, nous verrons par la suite ces dernières. Les champignons microscopiques peuvent être unicellulaires (levures), ou être organisés en réseaux de filaments, en formant des spores.

Concernant les mycoses, elles sont généralement dues à des levures ou des champignons filamenteux. Lorsqu'elles sont localisées sur une partie du corps (peau, cheveux ou autres), ce sont des mycoses superficielles qui peuvent être rapidement traitées avec une crème anti fongique adaptée. Par contre, si la mycose est bien installée et dites locale, il faudra sans doute utiliser des médicaments par voie orale.

Les anti fongiques agissent au niveau de la membrane cellulaire des champignons, la perfore et rompent l'intégrité de la cellule. Ainsi, cette dernière meurt, et la mycose disparaît. Les crèmes anti fongiques sont sans aucun doute les traitements les plus efficaces pour supprimer rapidement cette mycose qui vous démange et qui vous dérange toute la journée. Alors pourquoi hésiter ?

Les différentes formes d'anti fongiques

Tout d'abord, il existe l'amphotéricine, qui réunit une molécule de la famille des polyènes, et est utilisée en injectable ou en application locale selon votre problème. L'utilisation orale peut être utilisée pour traiter les mycoses digestives, localisées dans le tube digestif. Nous retrouvons ensuite la griséofulvine qui n'est active que sur les champignons dermatophytes. Celle-ci est contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement, et ne doit pas être associée à l'alcool. Ce traitement s'utilise par voie orale et dure assez longtemps si les ongles sont atteints.

Ensuite, il existe la flucytosine, qui peut être utilisée par voie orale ou injectable, permettant de traiter les mycoses profondes dues à des levures. Enfin, nous avons la terbinafine qui est l'un des médicaments les plus récents, qui lui est destinée à traiter les mycoses superficielles comme par exemple la candidose cutanée muqueuse, l'onychomycose, ou encore la dermatophytose cutanée. Celui-ci peut être utilisé par application locale ou par voie orale. Vous l'aurez donc compris, il existe deux types d'anti fongiques, les locaux et les oraux.

Les crèmes appartenant au premier groupe se présentent sous forme de pommade, gel, spray, lotion, crème ou ovule gynécologique. Les oraux eux, sont présentés sous forme de comprimés ou de gélules et permettent de traiter les mycoses du tube digestif. Nous espérons avoir pu vous renseigner comme il se doit concernant les crèmes anti fongiques. Si vous avez le moindre doute concernant le traitement à adopter, n'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un professionnel, qui saura vous guider pas à pas dans vos démarches médicales. Si vous avez un début de mycose, nous vous conseillons de commencer rapidement votre traitement et de ne pas attendre. En effet, plus vous attendez, plus la mycose risque de s'accentuer et de gagner du terrain. Ainsi, si vous avez un doute, n'attendez pas et consultez rapidement !

Dans la même catégorie