Les différentes filières du Lin

Accueil » Entreprise
Les différentes filières du Lin

Le lin cultivé est une espèce de plantes dicotylédones appartenant à la famille des Linaceae, originaire d’Eurasie. C’est une plante herbacée annuelle qui est cultivée pour ses fibres textiles et ses graines oléagineuses. Suivant les critères de sélections, cette espèce produit principalement de la fibre et d’autres de la graine. Mais fibreux ou oléagineux, le lin offre une palette de produits se prêtant à une large gamme de valorisation. Il possède des atouts et des propriétés exceptionnels.

Filière lin textile : fibre de lin

Ne représentant que 0.3 % des fibres textiles produites dans le monde, le secteur de la fibre de lin demeure leur principal débouché en s’offrant 95 % des fibres longues et 60 % des étoupes. L’habillement domine environ 60 % des débouchés des fibres de lin. L’univers de la maison représente 30 % et est réparti à égalité entre les linges de lit, les linges de table, et les tissus d’ameublement, comme les draps en lin.

Offrant une grande résistance et un pouvoir d’absorption de l’humidité assez remarquable, le lin procure une sensation de bien-être à celui qui le porte. Généralement associé au cachemire ou à la laine, il apporte de la douceur et de la chaleur pour l’hiver. Le soir, il est souvent marié avec de la soie. Il perd complètement sa froissabilité quand il est associé à la viscose ou polyamide et peut être mis en toute circonstance. Un des autres atouts du lin est sa solidité. Après plus de 50 lavages, une chemise en coton perd sa tenue, il en faut plus du double pour le lin.

Filière lin oléagineuse : graines riches en omégas 3

Avec l’engouement des consommateurs pour les produits animaux riches en omégas 3, la France consomme deux fois de plus que sa production de graines de lin oléagineux. D’après des études faites par le Cetiom en association avec l’Onidol, l’interprofessionnel des oléagineux, le lin serait un secteur plein d’avenir. En effet, ses qualités nutritionnelles, technologiques et agroenvironnementales intéressent de plus en plus le marché.

Les bassins de production du lin oléagineux se trouvent essentiellement sur le grand quart nord-ouest de la France. Près de 60 % de la production est engagée sous contrat avec cahier des charges imposant des critères de qualité comme ma teneur en omégas 3 des graines. Des associations assurent parfois l’interface entre les organismes stockeurs et les utilisateurs.

Filière lin agro matériaux : pour des matériaux composites

Nombreuses sont les raisons qui conduisent certaines industries à se tourner vers des matériaux innovants. Les principales causes sont les contraintes d’allègement, les nouvelles règlementations visant à limiter la consommation d’énergies et favorisant le recyclage. Dans ce domaine, les fibres du lin font partie des meilleurs choix. Elles ont une faible densité et une rigidité spécifique en traction comme en déflexion. Elles ont également une forte résistance à la rupture, à la torsion et à la compression. Leur capacité d’absorption des vibrations les place aussi au même titre que le carbone et le verre.

De ce fait, l’utilisation de matériaux composites renforcés de fibres de lin est aujourd’hui fréquente dans plusieurs secteurs industriels. Le domaine du sport et loisir sort particulièrement du lot avec les matières thermoplastiques et thermodures. Les composites en lin peuvent également être utilisés au quotidien, dans l’aménagement de la maison et du design. Enfin, ces matériaux obtenus avec le lin représentent un fort potentiel pour les industries exigeantes sur les propriétés des matériaux comme le nautisme, l’aéronautique et le secteur ferroviaire.

Dans la même catégorie